Tél : +33(0)2 98 94 61 51
contact@secma-cabon.com

L'art du transfert
Au service de l'industrie


Actualités : Convoyeur agro-alimentaire et luxe : Fauchon, Hermès, Vuitton….Secma Cabon ?

A première vue, on n’associerait pas les grandes marques du luxe Français à une entreprise Familiale du Finistère spécialisée dans la conception, la fabrication et l’installation de convoyeur agro-alimentaire. Et pourtant elles ont en commun de représenter le patrimoine vivant industriel, en perpétuant les savoir-faire historiques.

Secma Cabon vient en effet au même titre que Fauchon, Hermès et Louis Vuitton de se voir décerner le label “d’entreprise du patrimoine Vivant” par le ministère de l’industrie. C’est une marque de reconnaissance de l’état mis en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Maxime Cabon, petit fils du créateur et repreneur de l’entreprise familiale en 2013 connaît toute l’histoire de l’entreprise qui se perpétue depuis les années 40. Très rapidement lui vient l’idée de valoriser les savoir-faire des salariés, qui se transmettent de génération en génération dans la formation interne. En novembre 2016, l’entreprise est audité par un expert du ministère de l’industrie.

Après guerre, Paul Cabon, diplômé des arts et métiers, oriente l’entreprise vers la fabrication de machines pour l’industrie. A partir des structures métalliques des bunkers, l’entreprise fabrique des machines pour l’industrie agro-alimentaire. A l’époque, peu outillés, les ouvriers découpaient les structures à la main et cela pouvait prendre plusieurs semaines de travailler le fer et de percer des “plats”. La transmission de ces savoirs faire constitue l’expertise de Secma Cabon.

  Reconnue internationalement, pour son savoir faire dans la maîtrise de la “Goulotterie”, l’art du transfert des lignes de production et de la jonction des machines de process est aujourd’hui reconnue “savoir faire du patrimoine vivant”.

Véritable héritage des aînés, la jonction de 2 lignes de production ne peut se modéliser et est encore aujourd’hui le fruit de l’expérience de l’ouvrier, de son savoir faire propre et qui ne peut s’apprendre sur les bancs d’école. Chaque convoyeur inox agro-alimentaire est unique, dépend de l’environnement de pose, nécessite une grande adaptation et un travail de pliage de l’inox, à la main réalisé sur place.

Être reconnue “entreprise du patrimoine vivant” est, pour nous, tout aussi important dans la reconnaissance des qualifications particulières des salariés, qu’utile pour valoriser l’entreprise à l’international, gagner la confiance de partenaires Russes, Brésiliens, Indonésiens, japonais et développer de nouveaux marché.

Ancrée sur son histoire, et fier de représenter le patrimoine industriel vivant, Secma Cabon se tourne vers l’avenir en briguant le label “industrie du futur”. Secma Cabon, une histoire à suivre...